Menu

Une boisson simulant l’effet du sport sur les muscles

Les chercheurs du groupe Nestlé veulent produire une boisson capable de reproduire l’effet du sport le muscle. D’après eux, les bienfaits de l’enzyme AMPK sur le métabolisme pourraient être une avancée pour les personnes à mobilité réduite et les diabétiques.

L’enzyme AMPK

Exercice sportif

Publiée dans l’US National Library of Medecine, l’étude réalisée par l’équipe scientifique de Nestlé révèle les effets de l’enzyme AMPK. Et parce que cet enzyme reproduit les effets du sport sur les muscles, Nestlé pense l’utiliser dans des produits alimentaires. A noter que l’AMPK intervient dans le processus de transformation du glucose et du gras en énergie. Selon les chercheurs, l’action de l’AMPK pourrait être bénéfique aux diabétiques de type II et aux personnes handicapées.

Selon les explications de Kei Sakamoto, responsable de l’étude, les personnes diabétiques ne répondent pas de manière correcte à l’insuline. Par conséquent, leurs cellules musculaires ne réagissent pas au message indiquant qu’elles ont besoin de plus de glucose. L’AMPK par contre possède cette capacité d’apporter du glucose au muscle. Il rappelle toutefois que rien ne peut remplacer le sport néanmoins cette découverte permettrait à certains malades d’améliorer leur vie.

Son utilisation dans les produits alimentaires

Nestlé

Avec l’AMPK, Nestlé pourrait développer des produits alimentaires capables d’optimiser les effets de l’exercice physique. Le groupe envisage ainsi de produire une boisson brûleuse de graisses. Mais avant de concrétiser ce projet, les scientifiques doivent encore découvrir les substances naturelles jouant sur les fonctions de l’enzyme. Sachant que de nombreux laboratoires se sont déjà penchés là-dessus et n’ont pas encore réussi, le groupe Nestlé devra encore attendre pour pouvoir développer des boissons pouvant simuler les effets du sport. Par ailleurs, il convient d’insister que cet enzyme ne sera jamais une alternative au sport. Seul le sport peut en effet prévenir le cancer, réduire les risques de diabète et les maladies cardiovasculaires.

No comments

Laisser un commentaire